Création du collectif citoyen pour l’environnement à Bousbecque

Bonjour,

La création du collectif, c’est l’occasion de se rencontrer, de faire connaissance, de mettre en commun notre énergie et nos compétences, et d’agir pour faire évoluer les choses 😉

Vous pouvez faire circuler l’info autour de vous, plus il y a de monde, plus il y aura d’énergie et de compétences 😉

Réunion participative le 7 novembre à 10 h en salle des Jonquilles

Proposition d’ordre du jour : (à améliorer, compléter, modifier,…j’attends votre retour 😉

Présentations (avec jus de pomme bio ou café et gâteau bio pour détendre l’atmosphère),

  • Résumé rapide du contexte sur Bousbecque (pollution, projets etc), par un représentant de la mairie
  • Présentation des personnes présentes, et de ce que chacun voudrait ou pourrait apporter au « collectif citoyen pour l’environnement »  (sensibilité, centre d’intérêt, etc)

Débat collectif

  • Comment faire évoluer les choses dans le bon sens
  • Propositions d’actions concrètes à mettre en place, de sujets à approfondir …
  • Dégagement de thématiques

Conclusion

  • Constitution de groupes de travail si besoin (les groupes de travail feront avancer leur thématique à leur rythme, entre chaque réunion.)
  • Conclusion de la réunion, prise d’agenda pour la prochaine réunion, et pourquoi pas, on finit le jus de pomme et les gâteaux 🙂

Pour chaque réunion, il nous faudrait :

  • Un(e) ou plusieurs secrétaire(s) de séance qui se chargeraient du compte rendu
  • Un animateur, qui se chargerait de faire avancer l’ordre du jour et qui veillerait à ce que tout le monde ai pu s’exprimer

Y a t’il des volontaires ?

L’idée est que chacun s’implique à la mesure de ses moyens, de ses envies, de ses centres d’intérêt, et de recréer des liens, du collectif, car ensemble on est plus fort 😉

Si vous avez des documents, des informations, des objectifs, des idées, etc … n’hésitez pas à les partager par retour du courriel

  • Par exemple :
  • connaissez vous Halluin3R ( http://halluin3r.eu/ ) ,qui fait des études sur la contamination des légumes et sur la façon de dépolluer les sol ?
  • Je pense qu’il est primordial de communiquer sur les méfaits des dioxines, et d’informer sur les bonne pratiques afin de ne pas en rajouter bêtement (feux de jardin et de cheminée par exemple)
  • Pour ceux qui ne l’ont pas, deux documents sur les feux de jardin et les feux de cheminée, desquels nous pourrions nous inspirer. En avez vous d’autres ?

Cordialement,

Nicolas

Bousbecque – Dioxines PCB DL d’avril à octobre 2013

Les feux de jardins

Faire du feu sans fumée

2 Commentaires

  1. Virginie Vanseveren

    Très bonne idée ce blog ! J’apporterai des gâteaux le 07/11…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *