Compte rendu de la réunion du 27 février 2016

Présents : Michèle, Thierry, Marc, Virginie, Nicolas, Philippe, Benoît, André Marie, Étienne, Françoise, Frank, Jean François, Annette, Cédric

Excusés : Adèle, Chantal, Véronique, Donatien

Groupe pollution

Des nouvelles sources de pollution ont été identifiées

  • Entreprises Deneve, sur le site rue Leon Six (déchets, produits toxiques = Sol pollué)
  • Menuiserie Richart (Wervicq), (incinération de déchets PVC)
  • Menuiserie Durnez (incinération de déchets, semble en brûler moins d’aprés le voisinage).

Que faire si l’on constate une pollution?

  • Faire des photos, noter la date, l’heure et le lieu, et signaler à la mairie (faire une copie pour le collectif sur son adresse mail =>collectifcitoyenbousbecque@gmail.com).
  • Citoyen vigilant ?

Quels sont nos moyens pour améliorer les comportements ?

  1. La discussion
  2. Le dépôt de plainte par les voisins si le comportement est récurant
  3. L’information et l’éducation, par le biais d’articles
  4. Proposer des solutions alternatives (pour les feux de jardin : mise à disposition de broyeur, ramassage des feuilles mortes, compostage;  pour l’incinération des déchets : mise à la déchetterie)

état des lieux de la pollution à Bousbecque

Il nous faut continuer nos recherches et compléter l’état des lieux (pollution, rapport sur la santé..). Cela nous servira à monter un dossier pour demander le financement d’une étude sur la pollution des sols, et pourquoi pas à organiser une réunion d’information (état des lieux de la pollution, rapport avec la santé) avec des personnes compétentes sur ces sujets

  • Analyse des sols : les devis vont être réactualisés (André Marie), Etienne voit avec son travail et avec la mairie de Grande Synthe.
  • Recherche des études déjà faites par le passé : Archives de la mairie, étude des sols de la société Wipak au chemin des vaches (Frank) – Etudes sur les terres agricoles de la ferme Delbecque au Hameau des Bois – MEL, Agence d’urbanisme, Agence Régionnales de la Santé, Conseil Régional (Floriant Lamiot), Halluin 3R, URMEL…
  • l’Établissement Public Foncier va faire une étude de la pollution sur le site de la friche beaulieu, mais il ne faut pas espérer les résultats avant 12 à 18 mois…
  • Identifier une école, qui pourrait nous aider dans ces taches : analyse des sols ? État des lieux des pollutions ?
  • Point sur la santé : Qu’y a-t-il à savoir sur les dioxines? Les dioxines s’accumulent dans l’organisme dans les tissus graisseux. Lorsque l’on maigrit, elles sont libérées à nouveaux dans le sang.
  • S’assurer que l’étude atmosphérique dont avait parlé le Maire soit toujours d’actualité (Frank doit se renseigner).

Groupe Plantation

Plusieurs projets se dessinent, et nous avons rdv avec le maire le 11 mars pour en discuter.

Projet 1 : Des fraisiers dans les bacs du centre culturel. La plantation se fera un dimanche entre 15h30 et 17h30, et sera l’occasion d’un atelier de jardinage et d’un gouter sous forme d’auberge espagnole (chacun est invité à amener de quoi partager…) Ceux qui ont des plantes en trop (liste à définir, des fleurs et des aromates) pourront les ramener.

Projet 2: La même chose cet automne dans les bacs en face de la maison de retraite. L’idée est de faire participer les enfants encore plus activement (hors temps scolaire, avec les familles)

Projet 3: Planter des fruitiers le long du mur square Auger, et installer des bacs.

Projet 4 : Trouver un endroit pour des ruches et planter des espèces mellifères (Rond-point du hameau des bois ?  Attention danger d’accès ! –  Pâture appartenant à la mairie ? – Parcelle petite rue de Roncq).

Projet 5 : Planter des fruitiers dans les zones plus sauvages, le long des chemins de promenade

Projet 6 :  Nous voulons aussi être identifiés comme “force de proposition”, afin de suggérer des idées de plantations et d’aménagement à certains endroits. Par exemple : planter des fruitiers pour remplacer les catalpas du square Augers qui nécessitent beaucoup d’entretien, faire planter un arbre par chaque enfant scolarisé à Bousbecque, etc

Organisation du Collectif

Il faut globalement parlant se faire connaître de la population bousbecquoise. Comment ?

  • Communiquer au travers du petit-pratique et du bulletin municipal dès que les associations et autres collectifs, comme le notre, auront une tribune ouverte.
  • Organiser des opérations visibles de tous.
  • Faire connaître notre page FaceBook.
  • Il sera diffusé dans le bulletin d’information trimestriel du Hameau des Bois (10% de la population) un encart sur l’écologie et la création du Collectif Citoyen pour l’Environnement à Bousbecque ouvert à tous. Diffusion du bulletin au mois d’avril.

A votre réflexion pour l’ordre du jour de la prochaine réunion :

Il semble nécessaire de bien définir les différents groupes de travail, leur composition et les inter-connexions entre les groupes. En fait, il faudrait dresser une sorte de schéma de principe de fonctionnement. C’est ainsi que le collectif pourra perdurer.

 

PROCHAINE RÉUNION du collectif le samedi 26 mars 2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *